Lubero : des positions de miliciens Maï-Maï installées à Vyanze, dénoncent les habitants

Les habitants du village de Vyanze vivent de nouveau la peur au ventre après que les éléments Maï-Maï, ont installé leur position près du dit village mardi 08 février dernier. Craignant d’éventuelles représailles de la part de l’armée loyaliste pour les déloger, certains ont même commencé à déménager leurs biens.

Se rappelant des pires moments qu’ils avaient vécus les années 2017, les habitants de cette partie de la localité Mughumo, groupement Hutwe en chefferie des Bamate du territoire de Lubero ne souhaitent pas voir ces détenteurs illégaux d’armes y demeurer longtemps.

Ils sollicitent cependant l’intervention urgente des forces de sécurité pour que des exactions ne soient commises contre eux .Selon certaines sources, ces combattants Maï-Maï, une dizaine avec 13 armes à feu et armes blanches ont érigé leur camp sur la colline appelée Kaghanza Vitwa à deux kilomètres de Vyanze route Kandole.

Par contre, d’autres sources renseignements que, ces éléments ont débuté par l’organisation des Salongo obligatoires comme ce fut le cas le mercredi dernier.

Contactés quant à ce, les services de sécurité ont rassuré qu’une solution adéquate sera trouvée dans un avenir plus proche.

D’après les dernières informations en notre possession, les forces armées de la République démocratique du Congo FARDC basées à Kipese ont, dans une patrouille de combat le matin de ce vendredi 11 février 2022 délogé ces inciviques en incendiant leur position. Pas des dégâts humains rapportés et ont pris une destination inconnue ajoutent nos sources sécuritaires.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.