Retour RDC vs Maroc : pas d’excuses pour ceux qui violeront le couvre-feu à Butembo (Police)

La Police nationale congolaise (PNC) a prévenu, lundi, qu’il n’y aura pas de mesure de clémence pour les amateurs du football qui seront en circulation en violation du couvre-feu en raison du match entre les léopards de la République démocratique du Congo et les Lions d’Atlas du Maroc ce mardi 29 mars 2022. Ce match est est prévue à 21h30, heures de Butembo.

La Police de Butembo avertit qu’elle va toujours effectuer son travail comme d’habitude. Le commissaire adjoint Kambale Katsumba, un des communicateurs de la PNC locale estime que la mesure du couvre-feu est une émanation de la haute hiérarchie.

« Le couvre-feu c’est une mesure de la haute hiérarchie. À Butembo, ça ne doit pas faire l’exception. S’il appartiendrait à lever le couvre-feu exceptionnellement pour aujourd’hui, c’est l’autorité qui doit le faire. Pas le maire de Butembo ou le commandant de la Police. Donc, je vais conseiller aux uns et aux autres de se procurer des postes téléviseurs. Que chacun puisse suivre le match chez lui. Ça ne doit être une occasion de déambuler la nuit pour freiner le couvre-feu : non ! », a-t-il déclaré au micro de RADIOMOTO.NET d’un ton ferme.

Ces règles de jeu à savoir

  1. En cas d’égalité au score après la fin de temps réglementaire, va ajouter une prolongation à deux mi-temps comptant de 30 minutes au total;

  2. Dans le cas où la prolongation s’achève sur un score vierge, les deux équipes iront à la séance des tirs au but pour se départager;

  3. Dans le cas où la prolongation s’achève sur un score de parité (de deux buts partout ou plus), c’est l’équipe reçue qui se qualifiera, en se basant à la règle de but inscrit à l’extérieur. Cette dernière a été supprimée en Europe. Ce n’est pas encore le cas pour l’Afrique.

Gerkas Mathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.