Butembo : un autre civil tué par des hommes armés à Kyaghala

Le matin de ce lundi 19 septembre 2022, un autre corps sans vie a été découvert au quartier Kyaghala dans la cellule Mulemya tout près de la CBCA Mulamo. A en croire la société civile de la commune Bulengera en ville de Butembo, les bandits mis en place un mode opératoire presqu’identique à celui des inciviques de Kamesi-Mbonzo.

Ceux-ci ont forcé la porte pour accéder à l’intérieur, et sont partis avec le père de la famille. Les voisins de ce Père de 3 enfants notent que les malfrats ont tué leur cible juste à quelques mètres de chez lui.

John Kameta, président de la société civile en commune Bulengera, se désole qu’en l’espace d’une semaine, sa commune a perdu au total 3 civils. Cet acteur des forces vives appelle les autorités sécuritaires à agir dans l’urgence pour pacifier cette commune.

Dans le cas contraire, la structure citoyenne promet de passer aux actions de grande envergure.

« Nous continuons toujours les autorités à vite agir ; parce que sans cela nous allons nous donner le devoir de passer aux actions de grande envergure pour inciter ces autorités à prendre la sécurité entre leurs mains afin que la population puisse passer des nuits très paisibles », a-t-il déclaré.   

Il est à noter que la veille, la société civile venait d’alerter sur un autre cas d’incursion nocturne dans la commune Bulengera. La nuit de samedi au dimanche dernier, les porteurs illégaux d’armes ont opéré sans être inquiétés par qui que ce soit.

Rosette Kamukehere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.