Beni : la CNPR forme des enseignants sur la circulation routière

Quelques enseignants de la Sous-division de l’Enseignement primaire, secondaire et techniques (EPST) de Beni (Nord-Kivu) ont été formés sur la réglementation de la circulation routière.  Après la théorie dans la salle Thomas d’Aquin, ils ont effectué la pratique sur le boulevard Nyamwisi ce vendredi 23 septembre 2022.

 Ces enseignants ont été formés afin d’appuyer la police de circulation routière à faire traverser les élèves sur la route sans enregistrer des cas d’accident. Ils sont issus de plusieurs écoles de la sous division de l’EPST Beni. Ils ont reçu cette formation afin d’appuyer la Police de circulation routière et la Commission nationale de prévention routière (CNPR) pour des écoles se trouvant le long des grands-routes afin d’épargner les apprenants des cas d’accidents.

« Les enseignants qui viennent d’être formés vont porter des gilets comme la PCR, avec un panneau indiquant Stop, pour protéger les usagers de la route afin de faciliter le passage des élèves dans les endroits où se commettent souvent les accidents », a fait savoir Dieudonné Banga, chef d’antenne de la CNPR à Beni.

Cet appui des enseignants devra permettre également aux policiers déployés près des écoles de s’occuper désormais des autres missions qui leur sont dévolues, a ajouté le commissaire supérieur Lembi Celstin, commandant en charge de la police de circulation routière à Beni.

« La Police n’est pas en mesure de déployer les policiers dans toutes les écoles de Beni. Nous comptons plus de 20 écoles. C’est pourquoi, nous avons eu cette bonne initiative de pouvoir les approcher et les mettre en mesure de pouvoir réguler la circulation (…) », a-t-il indiqué.

Les enseignants se disent satisfaits et témoignent que le besoin était réellement ressenti. Après cette capacitation, ces enseignants seront déployés sur le terrain à partir de la semaine prochaine après qu’ils seront équipés.

Milan Kayenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.