RDC/Ass. Nat : Mboso appelle les députés élus à soutenir le chef de l’Etat

Le président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale invite la classe politique de la République démocratique du Congo, toute tendance confondue, à soutenir le chef de l’Etat dans ses réformes envisagées pour l’intérêt du peuple. Le doyen d’âge Christophe Mboso a fait cette mobilisation, le lundi 29 janvier 2024, lors de son discours à l’inauguration de la session extraordinaire de la 4ième législature au Palais du peuple.

Pour lui, il est temps, pour chaque élu, de s’imprégner de cette vision, et l’accompagner pour répondre aux attentes de la population après les élections générales du 20 décembre 2023.

Christophe Mboso a insisté sur la contribution de chacun, selon sa capacité, à la consolidation de la cohésion et l’unité nationale face aux questions de développement et surtout aux menaces sécuritaires en RDC.

« Je rappelle que défendre l’intégrité de notre territoire est un devoir sacré pour tout congolais. Pour ce faire, les congolais doivent être prêts, à prendre, s’il y a urgence, les armes en vue de faire face à l’agression rwandaise et sauvegarder la dignité de notre pays et celle de son Peuple », a-t-il déclaré.

Outre la vision d’assurer la sécurité de la RDC, de ses citoyens et de ses biens, le Chef de l’Etat compte aussi créer plus d’emplois aux jeunes, en accélérant la promotion de l’entrepreneuriat.

D’autres objectifs de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo consistent aussi à protéger le pouvoir d’achat des ménages, accroitre la compétitivité de l’économie de la RDC, garantir la couverture du programme de santé universelle, de la gratuité de l’enseignement de base et du programme du développement local de 145 territoires, ainsi que renforcer l’efficacité des services publics.

Mboso invite ses collègues retardataires à rejoindre l’hémicycle afin d’accomplir leur devoir devant tourner autour de ces objectifs.

Patrick Kalungwana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.