Nord-Kivu : la CENI autorise l’ouverture des BRTC pour l’élection de sénateurs

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) instruit le secrétariat exécutif provincial de la centrale électorale, au Nord-Kivu, à procéder à l’ouverture des Bureaux de réception et de traitement de candidatures (BRTC) pour l’élection de sénateurs. L’instruction est contenue dans une note circulaire du secrétariat exécutif national du 20 mars dernier, adressée aux secrétaires exécutifs provinciaux du Mai-Ndombe et du Nord-Kivu.

La correspondance se réfère à la décision de la Cour constitutionnelle qui a prorogé le mandat de députés provinciaux de Masisi et Rutshuru, relevant de la législature de 2018-2023.

« Ce, en attendant l’organisation de nouvelles élections, par la CENI, dans un délai raisonnable », précise le document.

Le secrétaire exécutif de la CENI au niveau national demande aux secrétaires provinciaux à prendre toutes les dispositions logistiques et opérationnelles afin de la préparation de l’élection sénatoriale.

Il est à rappeler que deux territoires du Nord-Kivu à savoir le Rutshuru et le Masisi, n’ont pas participé aux élections générales du 20 décembre 2023, faute de sécurité. La CENI a annoncé ces élections législatives provinciales et nationales dans les entités concernées en octobre prochain.

Stanley Muhindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.