Butembo : la DPS déplore le pillage et incendies dans certaines structures sanitaires 

La Division provinciale de la santé (DPS) antenne de Butembo déplore les récentes attaques et pillages de certaines structures sanitaires dans les 4 zones de santé de cette entité sanitaire. Le communicateur de la DPS l’a dit au cours du point de presse hebdomadaire sur la situation sanitaire, ce lundi 8 juillet 2024. Mumbere Luhavo Damulo invite les services compétents à sécuriser les structures sanitaires.

Dans son adresse à la presse, Mumbere Luhavo Damulo parle des zones de santé de Manguredjipa, Biena, Alimbongo et Kaina touchés par des inciviques. A lui de poursuivre que dans ces zones de santé, les activités sanitaires ne se déroulent plus normalement. Car, selon lui, plusieurs matériels médicaux ont été pillés soit réduits en cendre et le personnel soignant s’est déplacé, craignant pour sa sécurité. Mumbere Luhavo Damulo déplore les agissements contre ces zones.

« […] Il y a même de résultats nocifs par rapport à ces zones de santé. Pour, par exemple, celle d’Alimbongo, il y a de structures qui ont été vandalisées. Il y a notamment l’Hôpital général de référence, le centre de santé Vutsorovya qui a été pillé, voire le centre de santé Mathembe et Ngutha. C’est déplorable », a-t-il déploré.

Le communicateur de la DPS appelle les services compétents à sécuriser les structures sanitaires pour le bien de toute la population. En ce qui concerne la situation épidémiologique, Mumbere Luhavo Damulo fait savoir que les victimes du Monkey Pox ou variole de Singe, une nouvelle maladie récemment enregistrée en ville de Goma, évoluent bien.

Il invite les habitants de la ville de Butembo à éviter de manipuler certains animaux comme les singes, les chauves-souris et les écureuils pour lutter contre cette maladie qui se manifeste par la fièvre et l’inflammation de la peau.

Rosette Kamukehere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.