Lubero : une présumée sorcière brûlée vif à Njiapanda-Manguredjipa

Un cas de justice populaire a fait un mort à Njiapanda-Manguredjipa, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu), ce samedi 30 mars 2024. La victime de cet acte prohibé, est une femme d’une soixantaine. Elle a été immolée par les jeunes en colère à Kisithu, un quartier de la localité de Njiapanda dans le groupement Manzia, chefferie de  Baswagha.

Ces jeunes accusent la défunte de sorcellerie. Le drame s’est produit à quelques mètres de son domicile, après avoir été retirée de sa maison par les manifestants vers 8 heures de ce samedi 30 mars 2024. Les services de sécurité sont arrivés au lieu du drame après le forfait.

Certains témoins sur place ont précisé que cet acte de justice populaire intervient après plus de 5 cas de décès enregistrés les jours passés. Toutes les personnes décédées manifestaient une paralysie brusque avant de mourir.

James Lusenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.