Beni Territoire : un accrochage entre l’armée et les présumés ADF paralyse le trafic entre Oicha-Eringeti

Bambuba-Kisiki était à nouveau sous les coups des balles le matin de ce jeudi 19 novembre 2020. Le nord du Territoire de Beni a connu un nouvel accrochage entre rebelles présumés de l’ADF et l’armée congolaise à hauteur de Opira. Le bilan de ces affrontements n’est pas encore connu.

Ces affrontements ont eu lieu vers 9 heures. Les détonations d’armes lourdes et légères ont plongé les habitants dans la peur.

Ceci est survenu pendant que l’Armée a annoncé avoir découvert un camp d’entraînement des ADF vers Mwalika où 29 corps des civils ont été découverts en début de semaine.

Cet assaut a été à la base de la paralysie du trafic routier Oicha-Eringeti.

Dans le sud du Territoire par ailleurs, les 29 civils retrouvés morts à Mwalika ont été inhumés par les militaires en collaboration avec le service de la protection civile.

En procédant à l’enterrement de ces corps, chacun dans sa tombe, l’Armée a pris des habits et souliers à présenter aux habitants de Lisasa s’ils pourront identifier les victimes à partir de ces effets.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *