Insécurité à Beni : le village de Mwenda se vide de sa population après l’attaque rebelle de vendredi 15 janvier 2021

Le village de Mwenda se vide complètement de sa population après une incursion des rebelles de l’ADF dans la nuit de jeudi à vendredi 15 janvier 2021. Selon Ntoku Kinanga Georges, vice-président de la société civile en Secteur Ruwenzori, l’ennemi serait entré jusqu’au quartier Matonge au cœur du village.

Là, il a tué deux civils parmi lesquels un supposé malade mental, et blessé deux autres avant de vandaliser une pharmacie et emporter des animaux de la basse cour.

La même source ajoute que ceux qui ont attaqué la population auraient longé la rivière dénommé Lusilubi  jusque dans le village avant d’être repoussés par l’armée loyaliste.

Le Chef de Secteur Ruwenzori confirme le bilan de quatre civils tués. Sindiwako-Bin-Vuhaka Boozi appelle sa population au calme et indique que les services de sécurité sont à la trousse  de l’ennemi tout en l’appelant  à la vigilance.

 

Siku Provinces  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *