Ebola à Beni : En quoi consiste réellement le compte à rebours ?

Pour la deuxième fois, le centre de traitement Ebola, CTE de Beni s’est vidé de  tous ses patients confirmés au virus Ebola depuis la première moitié de mai 2020. C’était un début imminent du compte à rebours qui mène vers la déclaration de la fin de Ebola dans la région. En quoi consiste réellement ce compte à rebours ?  

« Le principe est celui-ci : lorsque vous avez un cas confirmé qui est isolé au niveau du CTE, c’est lorsque vous avez deux tests négatifs dans les 48 heures ; c’est le jour qui suit le second test négatif que le compte à rebours commence. Et concernant notre dame qui était au niveau du CTE, son second test négatif est arrivé le 13 mai. Et c’est le 14 mai que nous avons commencé notre compte à rebours de 42 jours », a expliqué le Docteur Christian lors du point de presse hebdomadaire présenté samedi 16 mai par la coordination de la riposte à Beni.

En cette période, la coordination appelle la population à multiplier les efforts dans la surveillance en accompagnant les équipes de la riposte contre Ebola.

De ce qui concerne l’évadé ayant été confirmé d’Ebola depuis le 17 avril 2020, le Docteur Christian Mbale rassure que les services de la santé restent vigilants.

« Celui-ci s’est évadé depuis le 17 avril. Partant de cette date, nous avons aucune information sur lui ; c’est-à-dire ni du lieu, ni de l’évolution qu’il a eue. Mais cela ne nous empêche de renforcer notre système de surveillance. Ce système est renforcé à la communauté, même au niveau de formation sanitaire où nous allons tout capter. Et au-delà de cela, nous n’ignorons pas que la plupart de cas d’Ebola qu’on a eu, c’est avec les décès. Cette intervalle de 42 jours de surveillance que nous nous donnons, nous permettra aussi de rester vigilant et d’avoir le maximum d’informations dans la communauté et au niveau des formations sanitaires », a-t-il rassuré.

S’appuyant sur la baisse d’incidents communautaires, l’orateur du jour a tenu à féliciter la population pour son adhésion aux actions de lutte contre cette crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *